shootboxingsmallxv1


Le Shootboxing est developpé en 1981. Surfant sur la vague de succès du Kickboxing au japon , c’est en 1985 que l’ancien champion de kickboxing, Caesar Takeshi officialise cette discipline.
Cette discipline est reconnaissable en raison de sa tenue officielle particulière, qui est un pantalon.


Quelles sont les règles d’un combat en Shootboxing ?

En Shootboxing il est possible de frapper son adversaire avec les poings et les jambes mais aussi de le projeter ou de lui appliquer une soumission debout.

Il existe deux classes en Shootboxing :
La classe « expert » qui combat en 3 rounds de 5 minutes (plus un extra-round de 3 minutes en cas d’égalité).
La classe « débutant » qui combat en 3 rounds de 3 minutes (plus un extra-round de 3 minutes en cas d’égalité).


Comment se décide le vainqueur d’un combat en shootboxing?

Décision (unanime ou partagée), par KO (incapacité de repartir après le compte de dix), par TKO (arrêt de l’arbitre, incapacité à continuer le combat…), par soumission debout , arrêt du médecin (blessure), abandon, disqualification.

Le match nul est déclaré si 2 juges sur 3 le décide ou si tous les juges ont des avis différents.

Le “No Contest” est déclaré , Si les juges estimes que les combattants refusent le combat ou combattent de manière incorrect.


Notation en shootboxing.

Les points sont attribués selon
quatre critères :
Nombre de Knock Down
Nombre de dégâts sur l’adversaire
Nombre de coups net, qui comprend les pieds, les poings, les projections et les soumissions debout.
L’agressivité et la combativité.

Les combattants sont évalués de 1-10 dans chaque catégories, avec différence limitée à 4 points.

Des points suplementaires peuvent être attribués lorsque L’arbitre lance certain appels. Un combattant en position favorable pour une projection peut gagner des points s’il reagi positivement a l’arbitre qui lui dit «
shoot ». Le deuxième cas est celui d’un combattant en position de soumission debout qui réussi à soumettre son adversaire lorsque l’arbitre lui dit « catch ».

Un combattant peut perdre un point lorsqu’il commet une action illégale .Trois avertissements entraînent la disqualification immédiate (sauf si l’arbitre estime que la troisième faute n’est pas flagrante).

Irrégularités :
Il est interdit de :
Frapper l'adversaire à terre ou en train de se relever, après la fin du round ou un break, avec la tête, dans les parties génitales, derrière le crâne,
Tirer les cheveux.
Mordre ou cracher.
prendre appui sur les cordes, combattre en se tenant à une corde,
Éviter les attaques adverses en simulant une chute ou en se cachant derrières les cordes.
Faire preuve d’un mauvais geste pouvant blesser l’adversaire.
D’insulter ou de contester les décisions de l’arbitre.
Faire sortir intentionnellement son adversaire du ring.
Quitter le ring volontairement.


Quels sont les categories de poids en Shootboxing ?

Minimumweight class -47 kg
Flyweight                  -50 kg
Bantamweight           -52 kg
Super bantamweight  -55 kg
Featherweight            -57 kg
Super featherweight   -60 kg
Lightweight                -62 kg
Super lightweight       -65 kg
Welterweight             -67 kg
Super welterweight    -70 kg
Middle weight            -72 kg
Super middleweight   -75 kg
Light heavyweight     -80 kg
Heavyweight             -85 kg
Super heavyweight   +90 kg


Quelques champions de Shootboxing :
 
Souwer , Shishido, Niita ,Kenichi Ogata...

 

 

Combat se terminant sur une soumission debout .